14 juin 2015

Les fourches et la formation de noeuds #NHAParis

Hello tout le monde, 

Je vous parlais dernièrement des conseils reçu lors de la conférence de Clarisse Libene à la Natural Hair Academy 2015 sur la casse, les fourches et la formation de noeuds.
Dans cet article disponible ici, j'ai surtout abordé la partie concernant la casse du cheveux. Je ne voulais pas que l'article soit trop long, car l'assimilation est plus complexe lorsqu'il y a trop d'informations en même temps. 
Aujourd'hui nous allons aborder la seconde partie qui elle parle de la formation de fourches et des noeuds sur les cheveux de type afro. Je précise de type afro car nos habitudes de coiffage sont très différentes de celles des cheveux de type caucasien, asiatique...

Très souvent pour notre type de cheveux, un cheveux qui va former des fourches est un cheveux qui a une cuticule endommagée. 
Ce qui l'endommage dans nos habitudes de coiffage sont les tissages, le port de mèches, les extensions, les manipulations avec des appareils chauffants, le brossage trop rapide, la casse des cheveux pour ne citer qu'eux.
Il faut vraiment intégrer qu'une cuticule ébréchée et une fourche assurée.

Les fourches et les noeuds sont très étroitement lié car l'excès de fourche favorise la formation de noeuds, et les noeuds favorisent la casse, fragilisent la cuticule donc favorisent la formation de fourche.

Les fourches sont très nocives pour nos cheveux car elles sont une porte ouverte à la perte en hydratation et comme elles ne sont pas figées, elle remonte la fibre capillaire et par conséquent sont à l'origine de dédoublement capillaire. 

D'autres origines communes à tous les types de cheveux sont très courante, à savoir : 
  • Le facteur saisonnier, tout au long de l'année et surtout en hiver, il y a le phénomène de friction, autrement dit le frottement contre les vêtements, les écharpes... L'été, le soleil déshydrate les cheveux. (Si cela vous intéresse, je vous ferais un article sur l'entretien des cheveux pendant l'été, faites moi savoir si cela vous intéresse en commentaire)
  • Un cheveux naturellement sec et mal soigné.
  • La composition trop chimique des produits que l'on utilise, produits trop détergeants, les colorations...
Rassurez-vous, les fourches ne sont pas une fatalité, si l'on adopte les bonnes pratiques on peut parfaitement les éviter.

Pour éviter l'endommagement des cheveux, il est très important de couper ses fourches, une à deux fois par an serait vraiment pas mal. Sachez que pour éviter de les couper trop souvent, les silicones aident à combler les fourches et les brèches entre deux coupes.

Nombreuses sont celles qui coupent leurs pointes à la maison, pour cela investissez dans une paire de ciseau de coiffeur de très bonne qualité, car pour éviter les fourches, il faut une coupe vraiment nette.
Coupez vos cheveux sur cheveux secs après un brushing ou un blow out pour les cheveux afro naturels. La coupe est également plus nette sur cheveux sec que mouillé.

Personnellement je préfère me couper les pointes chez un professionnel de la coiffure, car il a en principe le matériel adapté, il a été formé sur les techniques de coupe (Un cheveux doit être coupé sous les bons angles pour éviter les brèches). 

On n'hésite surtout pas à investir sur du bon matériel (peignes et brosses de bonne qualité, bonnet ou oreiller en satin ou en soie, épingles plutôt que les élastiques, si élastiques éviter les maintiens en fer...)

Gardez néanmoins en tête qu'il ne s'agit que de cheveux, ne vous frustrez pas non plus. Vous pouvez conserver vos techniques de coiffage habituel. 

Par exemple : 
  • Si vous utilisez de la chaleur, investissez sur un bon protecteur de chaleur
  • Si vous allez au soleil, il existe des protecteurs UV capillaire
  • Si vous adorez les mèches et tissages, idéalement n'en faites pas plus de quatre par an, ne les conservez pas plus de quatre semaines et n'utilisez pas plus de quatre paquets. Avant la pose, créez une barrière de protection à l'aide d'un beurre de karité
  • Sachez que les crochets braids (très en vogue en ce moment) endommagent beaucoup moins les cheveux que les mèches et tissages. 
  • Alternez les coiffures protectrices pour ne pas créer de zones sensibles (région de l'élastiques par exemple)
J'espère que cet article vous aura aidé, n'hésitez pas si certains points ne sont pas claires pour vous !
Je vous embrasse, 
Mélocy

5 commentaires:

le comptoir de lilou a dit…

Les noeuds dans les cheveux ça m'épuise!

Anonyme a dit…

Bonjour merci pour le partage
Je suis intéressé pour la routine

Aissa a dit…

Coucou Melocy
Je suis très intéressée par l'éventuel article sur l'entretien des cheveux afro en été. Ce serait top de profiter de tes conseils :)

Caro * a dit…

Ton article est très intéressant ma belle. J'ai les cheveux fragiles et il m'arrive fréquemment d'avoir des fourches... Il faut dire que je me sers peut être un peu trop de mon sèche cheveux ! Du coup je fais couper les pointes deux fois par an.
Bisous et merci pour cet article :)

Prisce H a dit…

Coucou la miss, très bon article! Merci pour tes conseils , et j'aimerais beaucoup connaitre ta routine capillaire en été..
bises

ofcoursedarlin.blogspot.fr

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...